other pages left banner top

other pages banner

Options de traitement

Bien que l'emphysème soit irréversible, un traitement moderne non chirurgical appelé traitement endoscopique de l’emphyème pulmonaire (TEEP) est disponible dans plusieurs pays en dehors des États-Unis. Ce traitement a été évalué dans des études cliniques, et il a été démontré qu'il allège les symptômes de l'emphysème et améliore la respiration chez de nombreux patients souffrant de cette maladie.

De nombreux médecins exigent que leurs patients arrêtent de fumer avant de pouvoir bénéficier d'un traitement endobronchique. Le TEEP agit en réduisant l'hyperinflation du poumon atteint et en améliorant la mécanique respiratoire, ce qui permet souvent aux patients de réduire leur essoufflement et d'être plus actifs physiquement, plus indépendants, d'être en meilleure santé et de voir la vie de façon plus positive1,2,3.

À l'heure actuelle, les dommages pulmonaires sous-jacents liés à l'emphysème sont irréversibles. Le traitement consiste à gérer les symptômes de la maladie à l'aide de médicaments pour soulager les patients. Chez certains patients et dans certaines circonstances, d'autres options, telles que la transplantation pulmonaire et la réduction du volume pulmonaire par voie chirurgicale, sont possibles.

Le traitement endoscopique de l’emphysème pulmonaire est une approche non chirurgicale qui réduit l'hyperinflation du poumon atteint, permettant aux parties plus saines du poumon de s'élargir, ce qui aide le patient à se sentir mieux. Pulmonx offre aux patients une solution tant diagnostique que thérapeutique. Notre dispositif de diagnostic, le système d'évaluation pulmonaire Chartis®, aide les médecins à anticiper le traitement en évaluant les zones cibles du poumon, et notre dispositif thérapeutique, la valve endobronchique Zephyr®, est utilisée pour le traitement endoscopique de l’emphysème pulmonaire. La valve Zephyr est commercialement disponible en Europe et dans d'autres marchés depuis quelques années et a permis de traiter avec succès plus de 2500 patients dans le monde.

Pour bénéficier de ce traitement endoscopique, les patients souffrant d'emphysème sont soumis à une simple évaluation des parties emphysémateuses de leurs poumons. Cette évaluation, appelée évaluation Chartis, permet d'indiquer aux médecins l'ampleur de la réduction du volume pulmonaire pouvant être obtenue avec le TEEP pour chaque patient. Cette évaluation est importante car elle procure au médecin les informations requises pour anticiper votre traitement. Comme pour le traitement avec les valves Zephyr, cette évaluation a lieu à l'aide d'un petit télescope (bronchoscope) inséré dans les poumons par la bouche ou nez. L'évaluation Chartis inclut la mise en place d'un cathéter dans vos poumons par le bronchoscope et le gonflement d'un ballonnet pour évaluer la pression et le débit présents dans les zones les plus touchées de vos poumons. Le test prend environ 5 à 10 minutes et vous pourrez rentrer chez vous le jour même.

Le TEEP comprend la mise en place, aussi à l’aide d’un bronchoscope, d'environ 3 valves à une voie dans les voies aériennes naturelles débouchant dans un lobe cible de votre poumon. Les valves à une voie empêchent la pénétration supplémentaire d'air dans le lobe tout en permettant à l'air et aux sécrétions de quitter le lobe, en en réduisant ainsi le volume. L'intervention dure de 10 à 30 minutes ; vous avez le choix entre une anesthésie générale, dans ce cas vous dormirez pendant toute la durée de l’intervention, et de prendre un médicament qui vous relaxera et vous fera sommeiller. De nombreux patients ont rapporté une amélioration de leur essoufflement dès le premier jour. Le séjour à l'hôpital ne dure que quelques jours à des fins de surveillance.

  1. Sciurba F, et al. A Randomized Study of Endobronchial Valves for Advanced Emphysema. New England Journal of Medicine, 2010; 363:1233-1244.
  2. Gompelmann D, Eberhardt R, Ernst A, et al. Predicting Atelectasis Using Collateral Ventilation Assessment prior to Endobronchial Lung Volume Reduction – A Feasibility Study. Respiration 2010;80:419-425; doi: 10.1159/000319441.
  3. Utilisation du système d'évaluation pulmonaire Chartis® pour optimiser la sélection des patients pour le traitement endoscopique de l’emphysème pulmonaire (TEEP). Étude multicentrique Chartis, données présentées lors du congrès de l'ATS de 2011. Données disponibles auprès de Pulmonx.

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer